Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vu des Brosses

Michel Thibault-Vallée (Bauval). Liberté-Convivialité-Autonomie-Mémoire. Sources: Chapelle St Florent et Chalonnes 1902 Estuaire: Angers

LE DEPART DU GRANDIOSA DE SAINT NAZAIRE le 31 octobre 2019

           Depuis six mois nous sommes Nazairiens, un choix fait plutôt au hasard, un centre-ville pour… septuagénaires.

          En location provisoire pour presque 2 années à Méan partie est des chantiers, tout près de la route bleue côtière et du pont sur l’estuaire. Là tout près de Penhouet l’ambiance d’activité est palpable surtout par le rythme de la circulation.

          Au final nous habiterons en cœur de ville, en alignement du bord nord-est de la base sous-marine. C’est d’ailleurs là que nous prenons nos habitudes, toubibs, dentiste, coiffure, courses, presque chaque jour nous faisons le parcours et souvent quand la météo coopère nous ajoutons un parcours pédestre vers le front de mer.

          Le Port est bien sûr un centre d’intérêt permanent, nous commençons à l’apprivoiser, à suivre son activité. La construction des paquebots de croisière, domine actuellement. La première sortie du dernier né, le Grandiosa (331m) a eu lieu fin août, nous l’avions loupé en sortie et retour et j’attendais son prochain départ définitif pour conserver des photos…

          Les activités portuaires du port « Nantes Saint Nazaire » se suivent facilement au jour le jour sur internet et les prévisions de mouvements bien anticipées. Le départ était prévu le 31 octobre, départ vers le Havre puis l’inauguration à Hambourg en décembre.

          Dans les jours précédents ce départ était annoncé à 17h30 dans la presse. Nous avions bien prévu d’aller y assister. Vers 16h30, je laisse Twitter…et constate que Marie-Hélène est confortablement installée avec sa tablette, et comprend vite son peu d’empressement. Pas de problème, je me prépare et fait seul le parcours habituel vers le parking base sous-marine.

          Vers 17h j’arrive à la jetée ouest qui me semble le meilleur point d’observation lorsque sorti de sa forme, le bâtiment passera devant la sortie du port. Très peu de gens, ça ne me surprend guère, je suis un peu en avance. Arrivé au bout de la jetée, quelques personnes, mais certaines repartent. Ici, le navire est bien visible, ses cheminées fument, il est bien sur le départ…

          A l’heure annoncée, l’extrémité de jetée s’est un peu garnie, un remorqueur est déjà parti vers le mastodonte, puis un deuxième, je les prends bien sûr en photo pour ne manquer aucun détail de l’événement… Un troisième puis quatrième remorqueur rejoignent les précédents. A un moment une voisine assure « l’avoir vu bouger »… Les repères que je m’étais pris m’assurent qu’il n’en est rien.

          Le temps passe, 18h depuis 10mn, là je pense à Marie-Hélène qui va commencer à être sollicitée par la sonnette Halloween alors que nous avions prévu justement de rester en ville en fin de soirée avant de passer en Crêperie, tous les ans nous procédons ainsi…

          18h15, j’entame mon retour et remonte la jetée sans être gêné car assez peu de gens sont présent.

          Pas très fier et me rassurant surtout avec le bien connu verdict sur le ridicule…

          Bon, j’ai quand même les photos des remorqueurs…

          Un quart d’heure d’impatience au final !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article